• Marie-Maxime Bergeron, Dt.P.

Le flexitarisme, c’est quoi?

Aussi appelé semi-végétarisme ou végétarisme à temps partiel, c’est une façon de s’alimenter

qui est principalement à base de plantes. La viande et les produits d’origine animale sont

consommés en modération.


Il n'y a pas de règles ou de suggestions spécifiques, ce qui en fait une option intéressante pour

les personnes qui cherchent à réduire leur consommation de produits d'origine animale.


Le régime flexitarien comprend une variété d'aliments à base de plantes en mettant l'accent sur

les protéines végétales plutôt que sur les protéines animales. La qualité des produits animaux

est plus importante que la quantité et de la fréquence de consommation. Par exemple, les œufs

de poules élevées en liberté seront privilégiés, le poisson sauvage ainsi que la viande et les

produits laitiers nourris à l’herbe.


Les viandes rouges et transformées augmentent les risques pour la santé. Malgré ce que

suggère l'étude Annals of Internal Medicine, le Dr Hu dit qu'un ensemble de preuves

accumulées montre un lien clair entre une consommation élevée de viandes rouges et

transformées et un risque plus élevé de maladie cardiaque, de cancer, de diabète et de décès

prématuré. «Les preuves sont cohérentes dans les différentes études», dit-il.






Tour d’horizon sur l’alimentation végé


Vegetalisme. L’alimentation végane consiste à éliminer tous les aliments d'origine animale.

Vegetarisme. Alimentation excluant les protéines d'origine animale et incluant les produits laitiers et les oeufs.

Pesco-végétarisme. Alimentation excluant la chair animale sauf les produits de la pêche.

Pollotarisme. Alimentation excluant les chairs animales sauf la chair de volaille.

Pesco-pollotarisme. Alimentation excluant les chairs animales sauf la chair de volaille et les produits de la pêche.


Les avantages et inconvénients du flexitarisme


Avantages :


  • Privilégie les aliments à densité nutritive élevée

  • Flexible

  • Économique

  • Encourage une consommation moindre de produits transformés

  • Peut réduire le risque de diabète, certains cancers et maladies cardiovasculaires

  • Adopter ce type d’alimentation permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre


Inconvénients:

  • Risque accru d’un apport faible en fer, vitamine B12, zinc, calcium et acides gras oméga 3

  • Adaptation nécessaire des besoins pour les femmes enceintes, allaitantes ou souffrant de diabète


Quelques pistes pour vous aider


  • Adoptez le « Lundi sans viande » et essayez de nouvelles recettes

  • Visez à consommer du poisson deux à trois fois par semaine.

  • Intégrez le tofu, les légumineuses et les lentilles à vos recettes préférées.

  • Remplacez à l’occasion les produits laitiers par des boissons et / ou produits végétaux enrichis en calcium et vitamine D.


Répertoire d’outils de Nutrioso


Si vous avez des clients intéressés par le flexitarisme, l’utilisation du répertoire d’outils de Nutrioso sur le végétarisme vous permettra de leur offrir des recettes ainsi que des solutions pratiques et faciles à incorporer dans leur mode de vie.



Marie-Maxime Bergeron, Dt.P.

0 comments